Une partie importante du processus de gestion des médias sociaux consiste à analyser des statistiques. Le but ? Déterminer si ce que tu fais fonctionne vraiment et les changements à mettre en œuvre pour faire une réelle différence. Mais comment faire concrètement cette analyse des médias sociaux ? Existe-t-il un outil qui permet d’aller plus vite ?

C’est ce que nous allons voir aujourd’hui !

L’analyse des médias sociaux à la mano

 

L’analyse des médias sociaux permet à la fois de renforcer ce qui est bon, et d’améliorer ce qui doit l’être. Si tu suis les différentes étapes que je vais te décrire ci-dessous, je te garantis que tu vas renforcer la présence de n’importe quelle entreprise en ligne et crédibiliser ton expertise de social média manager !

 

Étape 1 : la création d’un agrégateur de données

 

Afin de travailler de façon organisée, tu auras besoin d’un tableau pour agréger tes données. Tu peux utiliser ton bon vieil Excel, un Google Sheets, voire un modèle prêt à l’emploi de chez Monday.com.

 

  • Si tu optes pour cette dernière solution, rends-toi dans l’onglet « ressources » et dans le moteur de recherche, renseignes « agenda des réseaux sociaux ».
  • Si tu préfères une feuille de calcul Excel ou Sheets, crées des onglets pour chaque mois et des colonnes en fonction des KPIs que tu veux suivre.

 

Étape 2 : l’extraction des rapports

 

La plupart des plateformes de médias sociaux ont leurs propres analyses intégrées. Généralement, on y retrouve des mesures telles que les actions sur la page, les pages vues, les aperçus de page et bien plus encore.

Procèdes à l’extraction des données de chaque plateforme sociale sur la période que tu souhaites traiter.

 

Étape 3 : le reporting des données

 

Consignes maintenant toutes tes statistiques dans ta feuille de calcul Excel.

Si tu utilises Monday, tu peux connecter tous tes fichiers externes en quelques clics !

 

 

Étape 4 : l’analyse des tendances positives et négatives

 

Après avoir parcouru toutes les données pour voir où en est actuellement le compte, il est temps de prendre de grandes décisions.

Si tu débutes dans l’analyse des médias sociaux, cette partie risque d’être un peu délicate. Mais dis-toi que la gestion sociale est une compétence qui s’améliore avec le temps (au fil des essais, et des erreurs). C’est l’expérience qui te dira ce qui est bon ou non !

Lorsque tu examines les métriques de chaque mois, ajoutes simplement une note à ta feuille qui indique le nombre de métriques améliorées par rapport au total des métriques.

Par exemple, si sur le mois d’août 2022, neuf métriques sur 11 ont augmenté sur Instagram, j’attribue une note de 9/11.

Gardes à l’esprit qu’il s’agit d’une échelle fictive. Elle est uniquement destinée à te donner une vue d’ensemble des performances de chaque mois.

 

Étape 5 : l’analyse des mesures qui diminuent

 

Après avoir attribué à chacune de tes plate-formes un score mensuel, il est temps d’effectuer une analyse individuelle de chaque profil social.

Ici, tu vas te concentrer sur ce qui diminue généralement. Si tu te sens un peu submergée, poses-toi ces questions :

  • Quels indicateurs restent stables ?
  • Quels indicateurs diminuent ?
  • Quelles statistiques n’ont pas augmenté pendant la durée de ta campagne ?
  • Quels indicateurs augmentent puis diminuent, mois après mois ?

C’est dans ces réponses que tu pourras commencer à identifier les forces et les faiblesses de ta campagne.

 

Étape 6 : le regroupement des métriques similaires

 

Par exemple, sur 6 ou 12 mois de données, tu devrais être en mesure de déterminer :

  • Les mesures qui diminuent le plus souvent,
  • Celles qui stagnent,
  • Et celles qui s’améliorent.

 

Étape 7 : le plan d’action

 

Avec tout cela, il est maintenant temps d’élaborer ton plan d’action !

Regardes les mesures de ton analyse qui sont toujours en baisse et réfléchis aux changements apportées lors de la campagne.

Par exemple, si tu constates que les impressions de publication diminuent considérablement au cours d’un mois, reviens en arrière et vois si les dépenses publicitaires n’ont pas été diminué.

C’est seulement à partir de là que tu pourras dresser une liste des mesures à prendre.

 

  • Si tes impressions de publication sont toujours en baisse, envisages de consacrer plus de budget aux publications sponsorisées.
  • Si tu constates une diminution du nombre d’abonnés, envisages d’utiliser d’autres termes pour encourager les utilisateurs à partager tes publications.

Bonus : cela peut sembler évident, mais il est important de ne pas ajuster ce qui fonctionne déjà bien. Et si tu vois des posts qui ne fonctionnent pas et que tu souhaites leur donner une seconde chance, ne change qu’UNE seule chose à la fois.

Fais le plein d’outils adaptés à la gestion des réseaux sociaux

 

Tu n’as peut-être pas encore pris conscience de la mesure de l’opération, mais réaliser une analyse des médias sociaux à la mano est une tâche lourde et chronophage. Heureusement, il existe des outils avancés de gestion des réseaux sociaux pour élaborer, exécuter et mesurer efficacement sa stratégie marketing.

Mon outil favori, c’est Swello ! À partir d’un unique tableau de bord, je peux analyser les retombées de tous mes posts. Et ce, peu importe le nombre de profils et réseaux sociaux… 

Pour le coup, c’est vachement intéressant si tu t’occupes de plusieurs clients en même temps ! Car la procédure en 7 étapes pré-citée et à reproduire pour chaque compte. Alors imagines si tu gères 5 clients par mois, voire plus…

 

 

De plus pour une bonne gestion sociale, tu auras besoin :

 

  • D’un outil d’écoute sociale : comme son nom l’indique, il te permet de surveiller les médias sociaux sur des sujets et des requêtes précises, suivre les conversations autour d’une marque, …
  • D’un outil de recherche d’influenceurs, comme par exemple Klear ;
  • D’un outil de gestion de communauté, tel que OnSemble ;
  • De Google Analytics ou d’une solution alternative (j’aime bien Abla.io !).

Suivre les performances d’une campagne marketing sur les réseaux sociaux n’est pas une mince affaire. S’il existe bel et bien une multitude de modèle gratuit pour créer un rapport, la tâche n’en reste pas moins pesante.

Mon conseil : si tu veux obtenir un ROI suffisant pour toi et tes clients, je t’invite chaudement à t’équiper d’un bon outil d’analyse des médias sociaux !

As-tu déjà une préférence ? Penses-tu que ce soit vraiment pertinent pour le développement de ton activité ?

Cet article t'a plu ?

Partages-le sur Pinterest pour que d'autres en profitent !

Et inscris-toi à ma liste de contact pour ne rater aucune parution !

Je ne spamme pas ! Consultes ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Tu as une question ?

Il y a un espace réservé juste pour toi en-desous ! 

"

Restons en contact !

Venna

Oh bonjour 👋 Ravie de te rencontrer !

Si ma prose te plait, inscris-toi à ma liste de contact et reçois chaque mardi à 10h pétante un contenu génial dans ta boîte de réception.

Pin It on Pinterest

Share This